Bienvenue !

Affiche "Convention Confédérale 2011 de la Confédération des MJC de France"

Édito du Président

La jeunesse constitue aujourd’hui plus de 30% de la population française (source : INSEE). Si elle représente aujourd’hui l’avenir du pays et l’avenir de la citoyenneté française, elle n’est pas toujours écoutée et considérée à la hauteur des enjeux qu’elle incarne.
Dans une société en pleine mutation, voire en pleine crise, elle manque souvent de repères et peine à trouver sa place.

Pourtant de nombreuses structures sont là pour l’épauler et ont un véritable rôle à jouer : c’est le cas des Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC). En effet, véritables structures de rencontres et d’échanges, elles permettent aux jeunes de se retrouver et de renouer avec les notions d’engagement, de démocratie et de solidarité. Installées au cœur de la cité, dans les villes, les quartiers et les villages, les Maisons des Jeunes et de la Culture tissent jour après jour, par les actions qu’elles mènent avec les habitants, les jeunes, les associations, les collectivités locales et les institutions, ce lien social qui s’est peu à peu brisé, notamment dans certains quartiers de nos villes. Bâties sur des valeurs républicaines, d’éducation populaire, de laïcité, de solidarité, de tolérance et de responsabilité, les MJC intègrent aujourd’hui les attentes d’une société en évolution constante. Au cœur de leur projet, elles privilégient l’épanouissement de la personne par l’accès à l’éducation et à la culture, afin que chacun dispose des moyens d’exercer pleinement sa citoyenneté et participe à la construction d’une société plus solidaire.

Frédéric Prelle (Président de la CMJCF)Tous les 3 ans, la Confédération des MJC de France organise sa convention nationale qui a pour but de faire le point sur la place des jeunes dans la société et le rôle des MJC dans ce contexte-là. Cette année, la convention se déroule les 11, 12 et 13 novembre à Lyon et aborde des thèmes aussi variés que la démocratie participative, l’engagement des jeunes, le rôle de l’animateur dans une MJC, les pratiques artistiques et culturelles, les politiques jeunesse… associés à un volet international qui apportera une ouverture particulière à cette convention. Pour la première fois, nous avons souhaité associer les jeunes adhérents des MJC à cette convention de manière à ce qu’ils en soient les acteurs et démontrent ainsi leur engagement à l’aune des enjeux politiques de 2012.

Haut de page